Un enfant si je peux quand je veux, vidéo documentaire de Marie Halopeau

A travers le parcours du docteur Gallo et de quelques-unes de ses patientes françaises et espagnoles, le point est fait sur la fertilité des femmes.

L’infertilité, enjeu majeur des sociétés occidentales, touche aujourd’hui un couple sur cinq. Lorsqu’elle est féminine, l’infertilité est souvent le résultat d’une maladie. Mais le rythme de vie actuel pousse également les femmes à faire un enfant de plus en plus tard. L’âge est devenu un autre facteur d’infertilité. A 40 ans, les chances de tomber enceinte naturellement sont seulement de 5 %. Si la préservation de la fertilité des femmes malades est un enjeu évident, celle des femmes saines qui souhaitent volontairement retarder le moment de leur grossesse est un nouveau défi médical et social.

Plus d’informations
  • Les Françaises font des bébés de plus en plus tard alors que leur fertilité chute à partir de 35 ans. Elles ont donc de plus en plus recours à la procréation médicalement assistée. En France, l’autoconservation de sperme est légale pour les hommes. Les femmes, elles, ne peuvent ” conserver ” leurs ovules que ” lorsque la fertilité est menacée par un traitement stérilisant ” (notamment en cas de traitement contre le cancer). Pourtant , féconder in vitro puis réimplanter leurs propres ovocytes plus jeunes, donc de meilleure qualité, permettrait d’alléger les traitements contre l’infertilité. Ce principe minimiserait aussi le recours au don d’ovocytes et éviterait à de nombreuses femmes de partir à l’étranger pour profiter de ce don et de la technique de vitrification ovocytaire. Autorisée en France depuis 2012 seulement, grâce à la révision de la loi de bioéthique, la vitrification était réclamée de longue date par les professionnels du secteur. Cette congélation ultrarapide est beaucoup plus efficace que la méthode de congélation lente utilisée auparavant. La France a en la matière des années de retard sur certains de ses voisins européens. Et notamment l’Espagne qui est un pays pionniers de la préservation de la fertilité tant pour les femmes malades pour celles qui veulent faire le choix du moment de leur maternité. Ce documentaire se propose de faire un point sur la présentation de la fertilité des femmes aujourd’hui, qu’elles soient malades ou saines, à travers le parcours du Dr Gallo et des cas de ses patientes françaises et espagnoles.
  • Video publiée le 29 juin 2014 par la chaine Tellement vrai.
  • Lire les commentaires laissés sur bamp.
Le Distilbène DES, en savoir plus

Author: DES Daughter

Activist, blogger and social media addict committed to shedding light on a global health scandal and dedicated to raise DES awareness.

Have your say! Share your views

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.