Il y a une certaine omerta concernant les victimes de médicaments

Interview de Clotilde Cadu par Europe 1, février 2016

Interview de Clotilde Cadu par Europe 1 diffusée mardi 22 février 2016.

Auteure de “Effets indésirables, victimes des médicaments”, la journaliste Clotilde Cadu évoque le “déni” dont souffrent les victimes.

Les victimes de médicaments, toutes celles qui disent : ‘j’ai eu un éventuel problème avec ce médicament’, on les renvoie très souvent dans les cordes, en leur disant : ‘ce n’est pas possible, c’est dans votre tête’,’vous avez mangé quelque chose qui ne va pas’, etc. C’est là-dessus que je voulais alerter, pour ces personnes laissées sur le bord du chemin

insiste Clotilde Cadu.

Sur le même sujet

Author: DES Daughter

Activist, blogger and social media addict committed to shedding light on a global health scandal and dedicated to raise DES awareness.

Have your say! Share your views

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.