Lettre ouverte au Laboratoire UCB Pharma

Sylvie et Loïc Le Cossec, avril 2019

Sylvie et son époux Loïc sont les parents d’un enfant lourdement handicapé, en cause, le Distilbène.

La famille Le Cossec entame un troisième procès contre le laboratoire UCB Pharma : ils veulent être reconnus comme “parents-victimes“.

Qu’il est difficile pour une famille de vivre le handicap au quotidien !

Impossible de lâcher prise, on a toujours omniprésent le stress dans un coin de notre tête.
Nous sommes toujours anxieux de laisser notre fils polyhandicapé Julien à quelqu’un plutôt que de nous en occuper.
Toujours peur que ses fesses soient sales ou qu’il s’ennuie.
C’est terrible pour un parent, ces deux idées, vous ne pouvez pas imaginer la chance que vous avez de ne pas penser à ça!
Je vous accuse vous : UCB Pharma, de nous avoir volé notre sérénité, et ça à vie!

Vous l’avouerez, ce qui fait le succès d’un couple, c’est de se faire des petites surprises, de casser le quotidien le temps d’un week-end.
Vivre avec Julien, enfant handicapé, nous demande une présence permanente au-delà de ce que vous pouvez imaginer.
Un grand nombre de couples avec des enfants handicapés se déchirent par la lourdeur de la tâche et l’absence de l’insouciance.
Ne les jugez pas car c’est un combat de tous les jours pour réussir à tenir nos couples coûte que coûte.
Pire, vous avez l’arrogance de prétendre que nos carrières professionnelles n’ont pas été impactées par le laboratoire UCB Pharma, ineptie totale !

Il faut au quotidien aller chercher au fond de nous la moindre petite étincelle d’énergie pour oublier nos profondes douleurs. Alors imaginez une seconde l’énergie qu’il nous a fallu pour travailler dans ces conditions et réussir à préserver l’équilibre de notre famille !

Une carrière internationale brisée à 33 ans dans un grand groupe international pour l’un et et pour l’autre un arrêt professionnel de 7 ans pour caractériser le polyhandicap de Julien et trouver les structures d’accueil adéquates, ce qui entraîne peu de retraite !
Non, Messieurs les responsables d’UCB Pharma :
Ce n’est pas Rien !

Alors Messieurs, vous qui avez gagné beaucoup d’argent sur le malheur de milliers de familles, sachez- vous taire, baisser les yeux et indemniser pour toutes les souffrances provoquées !

Distilbène : un couple veut être reconnu comme “parents victimes”

Le Distilbène DES, en savoir plus

Author: DES Daughter

Activist, blogger and social media addict committed to shedding light on a global health scandal and dedicated to raise DES awareness.

Have your say! Share your views

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.