Autisme: la prévalence de ces troubles a augmenté de 78% entre 2007 et 2012

Autisme aux Etats-Unis : un sur quatre-vingt-huit

Autisme aux Etats-Unis : un sur quatre-vingt-huit
Stéphane Foucart est journaliste scientifique au Monde

Au niveau de 2012, c’est un garçon sur 54 qui est touché par l’autisme, contre une fille sur 252.

Cette susceptibilité variable en fonction du sexe met immanquablement sur la piste des perturbateurs endocriniens, ces molécules de synthèse omniprésentes, qui interfèrent avec le système hormonal et produisent le gros de leurs effets au cours de la période fœtale

Bien sûr, il n’y a pas de consensus scientifique sur ce lien possible avec l’autisme, mais un simple soupçon, fût-il étayé.

Lisez Autisme aux Etats-Unis : un sur quatre-vingt-huit
Stéphane Foucart, LeMonde, 21 Oct 2013.

Plus sur le BPA – Hhorages – pesticides – perturbateurs endocriniens
Un tout grand merci à Michel Detry pour son tweet informatif  :-)

2 thoughts on “Autisme: la prévalence de ces troubles a augmenté de 78% entre 2007 et 2012”

Have your say ! Share your views