L’Agence française ANSES pointe les dangers du bisphénol A, surtout pour les femmes enceintes

BPA: l’Anses met en évidence des risques potentiels pour la santé et confirme la nécessité de réduire les expositions

Bisphénol A: l’Anses met en évidence des risques potentiels pour la santé et confirme la nécessité de réduire les expositions
L’Agence française ANSES pointe les dangers du bisphénol A, surtout pour les femmes enceintes.

L’ alerte lancée ce 9 avril par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail sur les risques liés à l’exposition des femmes enceintes et de leurs enfants au bisphénol A (BPA) a abouti à une série de recommandations. L’ANSES  préconise notamment de prendre des mesures en vue de réduire l’exposition des femmes manipulant des papiers thermiques contenant ce perturbateur endocrinien ou d’autres composés de la famille des bisphénols, notamment en milieu de travail.

Plus d’informations

Have your say ! Share your views