On a ce devoir de faire sans pesticides, dit Paul François

“ça sera bon pour nos fermes, pour le consommateur, et pour l’environnement ” ~Paul François~

Fabrice Nicolino est allé à la rencontre de Paul François sur son exploitation agricole céréalière en Charente. Gravement intoxiqué à la suite d’un accident, il est passé du conventionnel au bio.

Have your say ! Share your views