Interview 2013 de Stephane Horel sur les Perturbateurs Endocriniens, Objets de tous les Lobbies

Stéphane Horel est journaliste indépendante spécialisée dans les conflits d’intérêts et les questions d’influence dans le domaine de la santé

Les perturbateurs endocriniens, objets de tous les lobbies
Stéphane Horel est journaliste indépendante et documentariste

Il n’est pas si courant de pouvoir observer en temps réel les manœuvres de lobbying de l’industrie pour influencer l’élaboration d’une politique publique périlleuse pour ses intérêts. La publication, par la Commission européenne, de la définition et des critères concernant les perturbateurs endocriniens (PE) est un cas d’école, car elle aura des conséquences économiques d’importance dans les domaines de la chimie, des pesticides, des biocides, mais aussi des cosmétiques ou de l’eau. La DG Environnement, qui devait se prononcer en décembre prochain, envisage maintenant de lancer une procédure d’évaluation d’impact (économique), qui repoussera de 6 à 8 mois la prise de définition. Il s’agissait d’une des revendications de l’industrie. ”

Lisez Les perturbateurs endocriniens, objets de tous les lobbies,
de Marine Jobert, avec l’interview de Stéphane Horel,
journaliste et documentariste spécialisée sur les conflits d’intérêts
Le journal de l’environnement, 23 septembre 2013

2 thoughts on “Interview 2013 de Stephane Horel sur les Perturbateurs Endocriniens, Objets de tous les Lobbies”

Have your say ! Share your views