Perturbateurs endocriniens: des effets avérés sur plusieurs générations

Il existe une vulnérabilité aux perturbateurs endocriniens qui dépend de notre fond génétique

Perturbateurs endocriniens : des effets avérés sur plusieurs générations
Les perturbateurs endocriniens font partie des “risques émergents”, a rappelé Delphine Batho

Il faut diminuer autant que possible l’exposition de la population aux perturbateurs endocriniens pour se préserver de leurs effets sanitaires

a déclaré Delphine Batho, (ex)ministre de l’Ecologie, en ouverture du colloque international qui s’est déroulé à Paris les 10 et 11 décembre 2012 sous l’égide de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES).

Aperçu de l’article de Brigitte Bègue:

  • Des effets à faible dose
  • L’émail des dents affecté
  • Les phéromones perturbés
  • La fertilité altérée
  • L’obésité accélérée
  • Un effet transgénérationnel

Lire Perturbateurs endocriniens : des effets avérés sur plusieurs générations, de Brigitte Bègue, Viva, 12 Dec 2012.

Posts similaires:

2 thoughts on “Perturbateurs endocriniens: des effets avérés sur plusieurs générations”

Have your say ! Share your views