Produits chimiques : les cheveux des enfants parlent

Une enquête “Cash Investigation” de Martin Boudot

Extrait de l’émission diffusée mardi 2 février à 20h55 sur France 2 par Cash Investigation.

En Gironde, “Cash Investigation” a testé les cheveux de 20 enfants de quatre écoles particulèrement exposées aux pesticides. Les résultats sont stupéfiants…

En Gironde, 132 écoles sont classées “sensibles” à cause de leur proximité avec les épandages de pesticides dans les champs. Dans le Médoc, par exemple, sur certaines parcelles de vignes, il y a jusqu’à 18 épandages de pesticides par saison.

Pour connaître leur exposition à certaines molécules chimiques, l’équipe de “Cash Investigation” a prélevé et analysé les cheveux de 20 enfants de quatre écoles primaires. Les échantillons ont été envoyés à un laboratoire public du Luxembourg. L’analyse des cheveux permet de couvrir une période de temps plus longue que le sang : chaque centimètre de cheveu équivaut à un mois d’exposition. Les résultats sont stupéfiants.

Un extrait deCash Investigation. Produits chimiques, nos enfants en danger“, une enquête de Martin Boudot, diffusée mardi 2 février à 20h55 sur France 2.

Sur le même sujet

Have your say ! Share your views