Prothèses PIP : les autorités savaient

En octobre 2009, 14 ruptures PIP sont constatées

Prothèses PIP : les autorités savaientL’Agence de sécurité du médicament collectionne les ratés: Mediator, di-Antalvic, cérivastatine, distilbène… tous ont tardé à être retirés du marché malgré les signaux envoyés.

Lisez: Prothèses PIP : les autorités savaient,
Le Petit Bleu – santé, 07/01/2012.

Have your say ! Share your views