A quoi sert le Registre Remera ?

Emmanuelle a travaillé sur le cas du distilbène (DES) puisque 29 cas de bébés de troisième génération ont été recensés dans la région

Nous attendons que la décision de déqualification soit annuléeLa survie du registre Remera est remise en cause. Pourtant reconnu pour la qualité de son travail, le registre de la région Rhône-Alpes qui collecte des informations sur le lien entre expositions environnementales et malformations congénitales, a été déqualifié en novembre dernier. Emmanuelle Amar, la directrice, s’interroge sur les raisons profondes de cette décision du Conseil national des registres (CNR) sachant que d’autres registres moins performants ont vu leur qualification reconduite.

Emmanuelle a travaillé sur le cas du distilbène (DES) puisque 29 cas de bébés de troisième génération ont été recensés dans la région. Les effets transgénérationnels de ce médicament anti fausse-couche ont été démontrés par les professeurs Sultan et Slama qu’elle a rencontrés avec Sylvaine Cordier de l’Inserm. Lire l’ interview.

Le Distilbène DES, en savoir plus

Have your say ! Share your views