2014 in Review – DES Daughter Network Blog

DES Daughter Network blog blog was viewed about 51,000 times in 2014

A guest post by Hugh Easton got 1,213 views on August 1st…
Read Primodos, the hormone pregnancy test which caused birth befects and devastated lives.

Click here to see the complete report.
See you in 2015 🙂 in 2016 🙂 in 2017 🙂

Rémy Slama et les perturbateurs endocriniens

Jusqu’où doit-on interdire les perturbateurs endocriniens?

Film présenté dans l’espace Science Actualités à la Cité des sciences et de l’industrie jusqu’en avril 2015.

En savoir plus
  • Jusqu’où doit-on interdire les perturbateurs endocriniens? Ces substances, qui interfèrent avec notre système hormonal, sont en effet suspectées de poser de graves problèmes de santé publique: cancers hormono-dépendants (sein, prostate, testicule), infertilité, obésité… Y a-t-il urgence à trouver des produits de substitution?
    Entretien avec Rémy Slama, épidémiologiste (Inserm) et président du comité scientifique du Programme national de recherche sur les perturbateurs endocriniens.
  • Production : universcience.tv, Date de diffusion : 10/12/2014.

DES video presentation for the University of Michigan ENVIRON 310

By Rafaela Marocci Lima Pimenta, 2014

Presentation by Rafaela Marocci Lima Pimenta published on 14 April 2014 for ENVIRON 310, Winter semester, 2014, University of Michigan.

More DES videos
  • Watch more DES videos on @DES_Journal  YouTube channel.
More DES DiEthylStilbestrol Resources

Thimerosal: Let the Science Speak

About the mercury-containing preservative Thimerosal in vaccines

The Evidence Supporting the Immediate Removal of Mercury – a Known Neurotoxin – from Vaccines

thimerosal book cover image
From New York Times bestselling author Robert F. Kennedy, Jr., comes a science-based call for the immediate removal of the dangerous mercury-containing preservative Thimerosal from vaccines.

Over a decade ago, following a sharp rise in developmental disorders such as autism and ADHD, the mercury-containing preservative Thimerosal was widely believed to have been eliminated from vaccine supplies in the United States and abroad. However, dangerous quantities of Thimerosal continue to be used, posing a significant threat to public health and leading to a crisis of faith in vaccine safety.

In this groundbreaking book, Robert F. Kennedy, Jr., examines the research literature on Thimerosal and makes a very clear statement about its potentially dangerous effects. In the past, the CDC, FDA, NIH, and AAP, as well as the US Congress, the American Academy of Family Physicians, the US Department of Agriculture, the European Medicines Agency, and the California Environmental Protection Agency have expressed concerns over the use of Thimerosal in vaccines. But despite the many voices calling for action, the media and policy makers have repeatedly failed to adequately address the issue.

Now, with Thimerosal: Let the Science Speak, the science supporting the elimination of this toxic chemical from the world’s vaccine supplies, and its replacement with already available safer alternatives, is all in one place. Making this change should increase vaccination rates by restoring the trust of concerned parents in the vaccine program – a program that is so vitally important to public health. Read reviews.

Videos

Thimerosal in vaccines and autism part 1, part 2, archives.

On Flickr®

Morts sur ordonnance

Des substances aux effets secondaires sévères…

Documentaire, “Morts sur ordonnance” durée 52’, auteur-réalisateur Olivier Pighetti. Production Piments Pourpres Productions, avec la participation de France Télévisions, 2014.

Plus d’information
  • Anxiolytiques, antidépresseurs, somnifères et autres tranquillisants sauvent des vies, mais de nombreux experts parlent aussi de «bombes à retardement» : ils seraient à l’origine de vagues de suicides, de troubles de comportement graves, d’homicides et certains seraient plus addictifs que les drogues dures. Aux Etats-Unis, les procès intentés par les victimes ont coûté des milliards de dollars aux industries pharmaceutiques. Pourtant, ces médicaments restent un best-seller planétaire et, en tant que premier consommateur mondial, la France représente un véritable tiroir-caisse. Ce film montre la dangerosité potentielle de ces molécules et analyse comment l’industrie pharmaceutique a verrouillé le marché, avec un cynisme effrayant.
  • Regardez cette liste de vidéos sur l’industrie pharmaceutique sur notre chaîne YouTube.

La mort est dans le pré…

Eric Guéret démontre les ravages des pesticides sur la santé des agriculteurs

Documentaire d’Eric Guéret qui démontre les ravages des pesticides sur la santé des agriculteurs en France.

Plus d’information

C’est un film percutant dont personne ne sortira indemne. Mais surtout un film qui dévoile un problème de santé publique autrement plus grave que le pourcentage de cheval roumain dans les lasagnes au bœuf. Un problème de santé publique probablement équivalent à celui de l’amiante, dont les victimes ont enfin été reconnues après plusieurs décennies de combat et de mépris de la part des autorités compétentes, complices de l’industrie. Ce drame, c’est celui vécu par les agriculteurs ou proches d’agriculteurs qui ont été au contact quotidien des pesticides, et qui contractent cancers, maladies neurologiques et autres saloperies susceptibles d’être fatales.

Le réalisateur Eric Guéret est allé à la rencontre de ces gens qui, dans la peine ou la maladie, se battent pour la justice et pour une agriculture plus respectueuse des hommes et de la terre : Caroline Chenet, éleveuse de 45 ans dont le mari a succombé à un lymphome ; Frédéric Ferrand, viticulteur de 41 ans victime d’un cancer de la vessie et de la prostate ; Paul François, contaminé par le « Lasso » de Monsanto et qui mène un combat juridique du pot de terre contre le pot de terre face à la multinationale ; enfin Denis Camuzet, éleveur du Jura qui, bien que paraplégique, voit son avenir dans la conversion en bio de son exploitation.

Comment en est-on arrivé là ? Chacun témoigne à la fois du manque total d’information des fournisseurs de produits, qui s’abstiennent bien d’alerter sur leur dangerosité, de l’inconscience durable des agriculteurs comme dans cette scène où les parents de Frédéric, également vignerons, parlent de l’aspersion des produits alors qu’ils étaient encore dans les vignes : « ça faisait l’effet d’une douche fraiche en plein été ». Et puis il y a dans toutes les bouches la reconnaissance de ce foutu sens du silence qui règne chez les paysans. Le paysan est solidaire de son voisin pour les travaux, mais n’évoque jamais ni les problèmes d’argent, ni les problèmes personnels, ni même ceux de santé, fierté oblige. Et dénoncer les pesticides est souvent perçu comme une forme de trahison face à quelque chose qui a permis à chacun d’augmenter ses rendements et de mieux vivre matériellement. Mais voilà, la maladie est là et avec elle la prise de conscience d’une énorme duperie criminelle. Et la prise de conscience est telle que certains avouent ne plus donner à leur famille la production de leur récolte, se limitant à ce qui sort du potager privé cultivé en bio. Désormais ces paysans interviewés ne se taisent plus et mènent un combat parfois désespéré : combat auprès de la Mutuelle Sociale Agricole pour faire reconnaître son cancer comme maladie professionnelle, combat contre les scientifiques stipendiés par l’industrie, combat pour changer de pratiques, un défi pour ceux que l’agro-industrie a coupés de tous leurs savoirs traditionnels. Et malgré le tragique de la situation, grâce à l’obstiné Denis Camuzet, l’éleveur qui veut devenir bio, ou à la victoire juridique de Paul François, ce film reste plein d’espoir dans la lutte.

Regardez cette liste de produits chimiques et pesticides sur notre chaîne YouTube.

Insecticide mon amour, vidéo bande annonce

Film documentaire sur le conséquences des insecticides sur la santé et l’environnement

Une enquête de plus de 2 ans autour du problème des traitements obligatoires aux insecticides contre la flavescence dorée dans le vignoble bourguignon.

Plus d’information
  • Guillaume Bodin est ouvrier viticole en Saône-et-Loire lorsqu’il est victime des traitements obligatoires aux insecticides contre la cicadelle de la flavescence dorée. Comme il est impossible de se faire entendre, le jeune réalisateur de “La Clef des Terroirs” décide alors de quitter son travail pour s’engager dans une enquête de plus de deux ans!  Il part à la rencontre de nombreux acteurs du milieu viticole et scientifique comme Emmanuel Giboulot, ce vigneron ayant refusé de traiter aux insecticides, ou Jean-Marc Bonmatin, chercheur au CNRS et lanceur d’alerte sur les effets catastrophiques de l’utilisation de ce type de pesticides sur l’environnement. Le couple Claude et Lydia Bourguignon lui apporte de nombreuses informations sur l’impact de ces produits chimiques sur l’écosystème des sols. Tout n’est cependant pas si sombre dans cette affaire, car un collectif de vignerons essaye de faire évoluer le dossier vers un plus grand respect de l’environnement. Vidéo publiée le 7.04.015 par Guillaume Bodin.
  • Débattre autour du film Insecticide mon amour sur Facebook.
  • Voir le film sur MontparnasseVOD.
  • Insecticide mon amour, le plaidoyer d’un ouvrier viticole contre les pesticides, bastamag, 24 AVRIL 2015.
  • Regardez cette liste de produits chimiques et pesticides sur notre chaîne YouTube.

Semaine pour les Alternatives aux Pesticides, vidéo 2014

Téléchargez le nouvel appel à participation et diffusez le plus largement possible…

La Semaine pour les alternatives aux pesticides est un événement national et international annuel du 20 au 30 mars pour informer sur l’impact des pesticides sur l’environnement et la santé. Durant la Semaine tout le monde est invité à organiser des évènements: particuliers, associations, agriculteurs, collectivités locales, entreprises, écoles… Pas besoin de gros moyens ou de beaucoup d’expérience. Avec un peu d’imagination, de volonté et d’organisation, il est facile de créer une action. Téléchargez le nouvel appel à participation  et diffusez le plus largement possible…

Plus d’information

Pollution et perturbateurs endocriniens: quels risques?

Quels sont leurs effets des perturbateurs endocriniens sur la santé ? Quelles sont les méthodes de prévention ? Où en est la recherche dans ce domaine ?

Diverses études scientifiques ont établi un lien entre certaines pathologies et la présence de polluants dans le sang ou les urines. Une partie de ces polluants, les perturbateurs endocriniens, agissent sur le système hormonal et altèrent le fonctionnement de l’organisme d’un individu et de ses descendants.

Quels sont leurs effets sur la santé ?
Quelles sont les méthodes de prévention ?
Où en est la recherche dans ce domaine ?

Quelques corrections sur le contenu – de 19:19 à 23:05
  • La molécule de synthèse DES veut dire Di Ethyl Stylbestrol (et non pas distilbène).
    La molécule DES a été commercialisée par divers laboratoires de différents pays sous plus de 200 noms différents. “Distilbène” est juste le nom d’un médicament sous lequel le DES a été produit et vendu en France.
  • En 1971 la FDA s’est limité à contre-indiquer l’utilisation du DES chez les femmes enceintes. La FDA n’a jamais – et donc toujours pas – formellement interdit la substance…
  • Les multiples effets secondaires transgénérationnels du DES sont plus que “probables” et ne se limitent pas aux petits garçons… A ce jour les effets transmissibles du DES ont été prouvés jusqu’à la 3 ème génération, c’est à dire aux enfants et aux petits-enfants des femmes ayant consommé du DES pendant leur grossesse. Voir les résultats de l’étude 2013-2014 Réseau DES France
  • Sur ce, c’est l’intention qui compte, et je remercie vivement Rémy Slama d’avoir parlé du DES dans son exposé de conférence-débat. J’espère que le grand public et les médecins n’associent pas le Distilbène à de l’histoire passée… Tous comme ses “cousins moléculaires” – BPA et autres perturbateurs endocriniens – le DES a toujours des effets dévastateurs sur une vaste partie des enfants et progéniture à venir d’aujourd’hui.
  • Video publiée le 3 Déc 2014 par la chaine Inserm vidéos.
Le Distilbène DES, en savoir plus

Prenatal Exposure to EDCs and Obesity

By the Collaborative on Health and the Environment

The incidence of childhood obesity has reached epidemic proportions globally and there is an urgent need to better understand the impact of early life exposure to chemical obesogens on the development of obesity.

The incidence of childhood obesity has reached epidemic proportions globally and there is an urgent need to better understand the impact of early life exposure to chemical obesogens on the development of obesity. The European OBELIX (Obesogenic endocrine disrupting chemicals: linking prenatal exposure to the development of obesity later in life) project examined the hypothesis that prenatal exposure to endocrine disrupting compounds (EDCs) plays a role in the development of obesity later in life using a multidisciplinary approach that combined various approaches, including epidemiology and toxicology.

The project focused on assessing prenatal exposure to major classes of EDCs including dioxins and dioxin-like polychlorinated biphenyls, non-dioxin-like PCBs, brominated flame retardants, organochlorine pesticides, phthalates, and perfluorinated alkyl acids. Toxicological studies in OBELIX demonstrated that perinatal dietary exposure to representatives of these EDC classes resulted in metabolic changes that persisted into adulthood, long after termination of exposure at weaning, and that effects were compound- and sex-specific. The observed effects were not consistently towards an obese phenotype; a lean phenotype was also observed in animal studies for some compounds. Epidemiological studies in birth cohorts throughout Europe indicated associations between pre- and postnatal exposure to EDCs and early growth trajectories and body mass index in children up to 7 years.

This call reviewed the main findings of the largest project up to now to examine the obesogen hypothesis.

Sources:

Additional resources of interest:
  • The OBELIX project website.
  • The OBELIX project: early life exposure to endocrine disruptors and obesity, PDF, 2011 May 4.
  • An Integrated Approach to Assess the Role of Chemical Exposure in ObesityPDF, 26 JUL 2013.
  • Birth Weight and Prenatal Exposure to Polychlorinated Biphenyls (PCBs) and Dichlorodiphenyldichloroethylene (DDE): A Meta-analysis within 12 European Birth Cohorts, PDF, Oct 13, 2011.
  • Transcriptional and epigenetic mechanisms underlying enhanced in vitro adipocyte differentiation by the brominated flame retardant BDE-47, PDF2014 Apr 1.
  • Programming of metabolic effects in C57BL/6JxFVB mice by exposure to bisphenol A during gestation and lactation, PDF, 3 July 2014.