Médiator 150 mg, c’est combien de morts?

Quelques mots d’Irène Frachon sur le livre sous-titre censuré…

mediator-150mgr book cover image
Une censure du sous-titre. Une censure du livre. Dont la couverture doit être modifiée sous astreinte de 50 euros par exemplaire distribué…

Le 25 novembre 2009, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé – Afssaps – annonce la suspension de l’autorisation de mise sur le marché d’un médicament. Il s’agit du Mediator, commercialisé depuis plus de trente ans par le laboratoire Servier, alors consommé quotidiennement par près de 300 000 Français. Cette décision fait suite à la révélation d’une toxicité grave directement liée au médicament : une atteinte des valves du coeur, aux conséquences parfois mortelles. Les premiers éléments laissant suspecter la possibilité d’une telle toxicité remontent à 1997, date à laquelle un médicament proche et commercialisé par le même laboratoire, le coupe-faim Isoméride, est interdit pour les mêmes raisons. Médecin, j’ai été pendant vingt ans témoin puis acteur de cet épisode dramatique. La transparence est une condition de la qualité de la politique de santé des populations. C’est pourquoi je témoigne dans ce livre de ce que j’ai vécu, de la manière la plus factuelle possible. Mon objectif est de permettre à chacun de comprendre comment sont prises certaines décisions de santé publique en France et de contribuer ainsi au débat public, constitutif de l’exercice de la démocratie“. Irène Frachon.

En savoir plus

The ANSM has been searched

Mediator: l’Afssaps perquisitionnée, 2012

Mediator: l'Afssaps perquisitionnéeThe headquarters of the French drug agency (Afssaps) and the homes of several of its leaders have been searched as part of an investigation on the Mediator drug scandal.

Read Mediator: l’Afssaps perquisitionnée, lexpress, 2012.

SlideShow DES Research

About chemicals that, at certain doses, can interfere with the endocrine (or hormone) system in mammals

DES and EDCs Research

The DES Mouse at 6 Months of Age

 

The FlickrDES Researchphoto set features a selection of graphs, stats and the 2011 AFSSAPS DES survey report from France about the adverse effects of Diethylstilbestrol, the synthetic oestrogen prescribed to millions of pregnant women around the world decades ago in the mistaken belief that it would reduce the risk of complications during pregnancy.

More DES DiEthylStilbestrol Resources