Distilbene DES: après les Filles, au Tour des Petites-Filles?

Grazia News de la semaine, avril 2013

Distilbene DES: après les Filles, au Tour des Petites-Filles? Grazia News de la Semaine sur Flickr
Après les “Filles Distilbène”, au Tour des Petites-Filles?

Actu / News de la semaine paru dans Grazia suite à l’enquête nationale sur les conséquences du DES portée par Réseau DES France , financée par l’ANSM

Le Distilbène DES, en savoir plus

Effets transgénérationnels du Distilbène DES, cette hormone sensée prévenir les fausses couches

Distilbène: un héritage empoisonné…
Emission 36.9° diffusée le mercredi 02 mai 2012

Excellente vidéo sur les multiples effets transgénérationnels du Distilbène® DES, médicament prescrit aux femmes enceintes jusqu’à la fin des années 70 et sensé prevenir les fausses couches….

Le Distilbène DES, en savoir plus

Deux Filles Distilbène en Cour d’Appel

Verdicts variables pour les deux plaignantes – 3

Marie-Elise Pesenti a développé un cancer de l’utérus diagnostiqué à l’âge de 21 ans. Un adénocarcinome à cellules claires, typique des effets du Distilbène®. Dix-sept ans de combats – Une lutte inégale – Une bataille sans fin ?  (Marie-Elise vidéo3)

Revues de presse

Le Distilbène DES, en savoir plus

Deux Filles Distilbène en Cour d’Appel

Verdicts variables pour les deux plaignantes – 2

Marie-Elise Pesenti a développé un cancer de l’utérus diagnostiqué à l’âge de 21 ans. Un adénocarcinome à cellules claires, typique des effets du Distilbène®. Problème : l’ordonnance prescrite à sa mère a disparu. Ce qui explique le long combat judiciaire menée par sa fille depuis 2003. – (Marie-Elise vidéo2)

Revues de presse

Le Distilbène DES, en savoir plus

Une Fille Distilbène en Cour d’Appel

Long combat judiciaire menée par Marie-Elise depuis 2003

Marie-Elise Pesenti a développé un cancer de l’utérus diagnostiqué à l’âge de 21 ans. Un adénocarcinome à cellules claires, typique des effets du Distilbène®. Problème : l’ordonnance prescrite à sa mère a disparu. Ce qui explique le long combat judiciaire menée par sa fille depuis 2003.  – (Marie-Elise vidéo1)

Revues de presse

Le Distilbène DES, en savoir plus

Deux Filles Distilbène en Cour d’Appel

Verdicts variables pour les deux plaignantes – 1

La cour d’appel a  estimé qu’il ne pouvait être prouvé que le médicament Distilbène® était bien à l’origine de la pathologie de Sophie Meyer, car les pièces fournies étaient insuffisantes. Et ce bien que la plaignante eut “présenté certaines malformations et anomalies décrites dans la littérature médicale comme étant les conséquences d’une exposition in utero au DES”, écrit-elle dans son arrêt.

  • La justice “oblige cette femme à justifier de documents contemporains” de son exposition à la molécule alors qu’elle n’en dispose pas, selon Maitre Martine Verdier. “L’arrêt de la cour d’appel de Paris est une porte ouverte pour ressaisir la Cour de cassation sur le cas de Sophie, afin qu’une règle qui fasse jurisprudence soit enfin établie“, expliquera Martine Verdier à francetv info.

Revues de presse

Le Distilbène DES, en savoir plus

Notice de Distilbène® DES, prescrit en France jusqu’à 1977…

…”utilement employé dans: menaces d’avortement”. ! ? ! ?

Notice de Distilbène® DES, prescrit en France jusqu'à 1977

Le Distilbène DES, en savoir plus

Les médicaments, ne les prenez pas n’importe comment…

Une campagne pour inciter les Français à s’interroger sur leur consommation de médicaments

Les médicaments, ne les prenez pas n'importe commentLe 2 mars 2012, le Ministère chargé de la Santé diffuse une nouvelle campagne nationale d’information et de sensibilisation sur le bon usage du médicament. Signée « Les médicaments, ne les prenez pas n’importe comment. », cette campagne a pour objectif de faire prendre conscience aux Français des risques liés à la banalisation de la consommation du médicament et de réaffirmer le rôle prépondérant des professionnels de santé.

Le médicament contient des substances actives qui ont des effets sur l’organisme. Il est là pour soigner mais s’il est mal utilisé, il peut être dangereux. Ainsi, le ministère chargé de la Santé a décidé de lancer une campagne sur le bon usage du médicament, à destination du grand public.

Cette campagne souligne que l’usage optimal du médicament relève d’une responsabilité partagée par tous les acteurs concernés, dont le patient, le médecin prescripteur et le pharmacien sont le socle.
Le Set DES media sur Flickr  DES Diethylstilbestrol's photostream on Flickr

Le Médicament n’est pas un Produit comme les autres…

Une campagne pour inciter les Français à s’interroger sur leur consommation de médicaments

Le médicament n’est pas un produit comme les autres

Le 2 mars 2012, le Ministère chargé de la Santé diffuse une nouvelle campagne nationale d’information et de sensibilisation sur le bon usage du médicament. Signée « Les médicaments, ne les prenez pas n’importe comment. », cette campagne a pour objectif de faire prendre conscience aux Français des risques liés à la banalisation de la consommation du médicament et de réaffirmer le rôle prépondérant des professionnels de santé.

Le médicament contient des substances actives qui ont des effets sur l’organisme. Il est là pour soigner mais s’il est mal utilisé, il peut être dangereux. Ainsi, le ministère chargé de la Santé a décidé de lancer une campagne sur le bon usage du médicament, à destination du grand public.

Cette campagne souligne que l’usage optimal du médicament relève d’une responsabilité partagée par tous les acteurs concernés, dont le patient, le médecin prescripteur et le pharmacien sont le socle.
Le Set DES media sur Flickr  DES Diethylstilbestrol's photostream on Flickr

Le Livre Noir du Médicament

Comment pourrait-on réduire les risques médicamenteux?

le livre noir du medicaments 181111La question “Comment pourrait-on réduire les risques médicamenteux?” et bien d’autres font l’objet du Livre Noir du Médicament, de la  journaliste d’investigation Corinne Lalo et du journaliste scientifique Patrick Solal.

Cet ouvrage d’enquête brosse un panorama des désastres sanitaires dus à la toxicité de médicaments dont le Distilbène et montre que nous ne savions pas tout…  Le Médiator serait-il “l’arbre qui cache la forêt”?

Plus d’information