Fausses maladies… vrais médicaments !

Le “disease mongering” expliqué par Prescrire et le professeur Even

Vidéo publiée le 22 mai 2014 par On n’est plus des pigeons!.

Peut-on faire confiance aux pharmacies et à tous les médicaments prescrits?

.

Corruptions et crédulité en médecine

Stop aux statines et autres dangers, Professeur Philippe Even

Corruptions et crédulité en médecineCorruptions et crédulité en médecine
par le Professeur Philippe EVEN.

Pourquoi les firmes pharmaceutiques fabriquent-elles des maladies qui n’existent pas ? Comment falsifient-elles les études de centaines de médicaments ? Comment l’industrie pharmaceutique est-elle devenue la plus riche du monde ? Les faits ici dénoncés sont violents. Avec l’aide d’un petit nombre de médecins universitaires déloyaux, à sa solde, sans qui elle ne pourrait rien, l’industrie pharmaceutique, devenue la première du monde, engrange des bénéfices colossaux. Infiltrée à tous les niveaux décisionnels nationaux et internationaux, politiques, administratifs, universitaires et médicaux, elle est aujourd’hui, selon l’ONU, hors de tout contrôle. Ce livre s’appuie sur une analyse complète de la littérature scientifique pour prouver que : – le cholestérol est sans danger et les statines – toxique lent – sont inefficaces ; – les antiagrégants ruinent la Sécurité sociale ; – les nouveaux anticoagulants sont plus ruineux encore, incontrôlables, sans antidote et responsables d’hémorragies mortelles. Résultat : 15 millions de Français sous ces traitements, 3 milliards d’euros de dépenses inutiles, plus de 1 000 décès par an ! Il faut cesser de les prescrire, et, avec l’accord de son médecin, de les prendre.

Les infiltrés: au coeur des laboratoires pharmaceutiques

2013: Sophie Bonnet enquête sur les laboratoires pharmaceutiques

Les laboratoires pharmaceutiques sont habituellement fermés aux médias. L’équipe de journalistes du magazine de France 2 est parvenue à pénétrer cette industrie, souvent décrite comme l’un des plus puissants lobbys au monde. Documentaire de Sophie Bonnet diffusé le 22 février 2013 sur France 2.

Plus d’information

A Paris ce sam 22 nov rencontres Formindep et Stephane Horel : Conflits d’intérêts médicaux et statégies

Assemblée générale et Rencontres du Formindep les 22 et 23 novembre 2014 à Paris : réservez votre week-end !

Rencontres du Formindep 2014

poster des 7 ème Rencontres du Formindep 2014
Assemblée générale et Rencontres du Formindep les 22 et 23 novembre 2014 à Paris : réservez votre week-end !

Les conflits d’intérêts en médecine, lorsqu’ils sont mal gérés, représentent un risque sanitaire à l’origine de maladies et de décès pour les patients, de surcoûts importants pour le système de soins, tous évitables.

Ces conflits d’intérêts sont provoqués par d’autres intérêts que celui de la santé des patients, qui exercent leurs influences à tous les niveaux du système de santé : politiques, autorités sanitaires, chercheurs et universitaires, soignants, patients. Les industries du médicament et des diverses technologies de santé sont les sources principales de ces influences. Ces industries tentent de détourner vers leurs propres intérêts, ceux de leurs actionnaires et de leurs dirigeants, les choix et les décisions de soins pris initialement dans l’intérêt des patients.

Pour des raisons évidentes d’efficacité, ces influences industrielles s’exercent de façon particulièrement forte dans les lieux de référence pour les soins, en premier lieu l’hôpital et l’université. Au sein de ces structures, les professionnels de santé sont le plus souvent mal préparés à combattre ces influences et s’y soumettent trop aisément, malgré les outils existants et les connaissances scientifiques qui démontrent leur danger.

Pour la société, les conséquences en sont des soins inappropriés, plus coûteux, plus dangereux, qui se répercutent avec autorité sur les prescriptions ambulatoires, une perte de repères éthiques allant parfois jusqu’à la corruption, un discrédit professionnel fort ; pour les professionnels en formation, il s’agit d’enseignements biaisés, d’habitudes de soumission, d’absence de réflexion critique, de maîtres dont l’exemplarité est dévoyée.

Face à ce dramatique état des lieux et à l’urgence d’y faire face, les Rencontres du Formindep 2014 auront pour thème :

Les conflits d’intérêts à l’hôpital et à l’université, leurs mécanismes, leurs acteurs, leurs conséquences, les moyens de les contrer.

Elles se dérouleront le samedi 22 novembre 2014 de 15h à 19h. à Paris 13ème: sur le site de la Faculté de médecine Pierre & Marie Curie, au 105 boulevard de l’hôpital – Bâtiment 105 Amphithéâtre F, 75013 PARIS, en présence de plusieurs intervenants acteurs de la lutte contre les conflits d’intérêts.

Animée par Stéphane HOREL, journaliste indépendante, en présence de Irène FRACHON, Philippe EVEN, Martin HIRSCH, Nicolas PINSAULT et de nombreux témoins de tous les liens à risques sanitaires. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles – inscription souhaitable…

Sources et plus d’informations
  • Association Formindep – 1100 Rue Faidherbe – 59134 FOURNES-EN-WEPPES
    tel/fax: +33(0)1 79 73 60 93 – mail: formindep@formindep.org
  • Rencontres du Formindep 2014 PDF.
  • Assemblée Générale et Septièmes Rencontres 2014 : le programme.

Assemblée générale et Rencontres du Formindep les 22 et 23 novembre 2014 à Paris : réservez votre week-end !

Les dérives de l’industrie pharmaceutique

Vidéo entretien avec le professeur Philippe Even

Rencontre avec le professeur Philippe Even – auteur avec le professseur Bernard Debré, d’un livre de 900 pages – Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux.
Philippe Even pointe les dérives de l’industrie pharmaceutique…

  • Un entretien – vidéo via BUSIBOSS, publiée le 27 Sep 2011.
Le Distilbène DES, en savoir plus:

Video Entretien avec le Professeur Philippe Even – Guide des médicaments inutiles… ou dangereux

Le professeur Philippe Even explique le pourquoi de son livre et pointe les dérives de l’industrie pharmaceutique…

Rencontre avec le professeur Philippe Even, auteur avec le professseur Bernard Debré, d’un livre de 900 pages – Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux – où sont passé au crible 4 000 médicaments. Il explique le pourquoi de ce livre et pointe les dérives de l’industrie pharmaceutique.

Le Distilbène DES, en savoir plus:

Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux

Les professeurs Bernard Debré et Philippe Even ont rué dans les brancards

image du livre Guide-des-4000-medicaments
Après de violentes critiques de la part d’éminents médecins partout en France, les professeurs Bernard Debré et Philippe Even ont été sanctionnés pour leur guide sur les médicaments.

Après les affaires de l’hormone de croissance, du Vioxx, de l’Isoméride du Mediator, et de plusieurs médicaments retirés du marché en quelques mois, une véritable, mais salutaire inquiétude s’est manifestée dans la population concernant l’utilité et les risques des traitements. La publication soudaine de listes de médicaments “sous surveillance renforcée”, dont beaucoup, inutiles ou dangereux, devraient avoir disparu depuis longtemps, souligne la timidité ou l’incompétence des pouvoirs publics et a fait monter d’un cran l’anxiété des patients. Les professeurs Even et Debré ont donc décidé de passer en revue les 4.000 médicaments sur le marché et d’identifier ceux qui sont efficaces, ceux qui le sont moins, ceux qui ne le sont pas du tout et, parallèlement, d’analyser leur degré de toxicité éventuelle intrinsèque et celle qui pourrait résulter des interactions entre eux, de l’âge des malades et des pathologies associées et préciser quel pays les a découverts, leur prix et leur coût pour la Sécurité Sociale. Ce guide, écrit pour les malades et parfois les médecins généralistes, ne peut évidemment répondre dans le détail à toutes les questions, mais il peut alerter, aider et, en cas de doute, conduire à consulter son médecin. Il devrait aussi aider les politiques à revoir et contrôler réellement le monde délirant des médicaments, ses milliers de médicaments inutiles, ses centaines dangereux.

Lire les commentaires en ligne et ces quelques articles de presse:

  • Pétition: Soutien aux Prs. Debré et Even qui dénoncent la corruption des laboratoires pharmaceutiques! MesOpinions, 20/03/2014
  • Big Pharma : Les Pr Even et Debré sanctionnés pour leur guide sur les médicaments, Chaos-Controle, 19 mars 2014
  • Les professeurs Philippe Even et Bernard Debré interdits d’exercer la médecine pendant un an, Le Monde, 18 mars 2014
  • Les 56 médicaments dangereux ou inutiles, Le Figaro, 13 sept 2012
  • Un livre choc dénonce l’excès de médicaments inutiles, Le Figaro, 13 sept 2012

En savoir plus sur ce Sujet

Sur Flickr®