Pink October : Sheep or Not?

How do you know it’s October? The Pink !

A deadly disease should not be a bottom line booster for Fortune 500 companies. Instead, let’s boost women’s health and self image.

More information

Octobre Rose, Mot à Maux

Pour une réelle liberté de choix

Octobre rose mot à maux, book cover image
Lisez ce livre, et “vous ne verrez plus jamais les slogans d’Octobre rose de la même façon”, nous dit Rachel Campergue.

Se faire dépister ou pas ? Comment prendre la bonne décision ? La décision qui vous convient le mieux ? Qui croire ? Qui écouter ? En premier lieu vous. Mais qui est ce “vous” qui décide ? Est-ce bien lui qui décide ? N’a-t-il pas été trompé en amont ? Trompé par des mots qu’il emploie quotidiennement pour échanger avec ses semblables, mais qui auront été utilisés par d’autres, non pour échanger, mais pour manipuler. Des mots employés à contresens pour leur charge positive, des mots que ce “vous” qui croit décider laisse passer sans méfiance et dès lors, ce n’est déjà plus lui qui décide : il y a eu manipulation. Á chaque fois qu’il y a rétention d’information ou emploi à contresens des mots, vous n’avez pas choisi : on a choisi pour vous, tout en vous laissant l’illusion du choix. Imparable car invisible. Comment résister ? Avec quels outils ?

Ce livre vous en procure quelques uns. Lisez-le, et vous ne verrez plus jamais les slogans d’Octobre rose de la même façon.

En savoir plus

Interview de Rachel Campergue ; décryptage de la campagne Octobre Rose

Dépistage cancer du sein : pour une réelle liberté de choix

Entretien du 20 octobre 2014 sur IDFM 98 Radio Enghien.
Vidéo publiée le 2 Nov 2014 par Joelle Verain.

Plus d’information

Le dépistage: pour une réelle liberté de choix

Octobre Rose mot à maux, Rachel Campergue

Présentation de l’éditeur

Octobre rose mot à maux, book cover image
Lisez ce livre, et “vous ne verrez plus jamais les slogans d’Octobre rose de la même façon”, nous dit Rachel Campergue.
  • Se faire dépister ou pas ?
  • Comment prendre la bonne décision ? La décision qui vous convient le mieux ?
  • Qui croire ? Qui écouter ? En premier lieu vous.
  • Mais qui est ce “vous” qui décide ? Est-ce bien lui qui décide ? N’a-t-il pas été trompé en amont ? Trompé par des mots qu’il emploie quotidiennement pour échanger avec ses semblables, mais qui auront été utilisés par d’autres, non pour échanger, mais pour manipuler. Des mots employés à contresens pour leur charge positive, des mots que ce “vous” qui croit décider laisse passer sans méfiance et dès lors, ce n’est déjà plus lui qui décide : il y a eu manipulation. Á chaque fois qu’il y a rétention d’information ou emploi à contresens des mots, vous n’avez pas choisi : on a choisi pour vous, tout en vous laissant l’illusion du choix. Imparable car invisible.
  • Comment résister ? Avec quels outils ?

Ce livre vous en procure quelques uns. Lisez-le, et vous ne verrez plus jamais les slogans d’Octobre rose de la même façon.

Á propos de l’auteure

Rachel Campergue exerce quatorze ans le métier de kinésithérapeute, principalement à Moorea et Tahiti, avant de partir filmer les requins sur l’atoll de Rangiroa, en Polynésie française, pendant dix ans. Un documentaire en naît, dénonçant la pratique du shark finning. En 2009, elle lâche la caméra pour l’écriture et publie en 2011 “No Mammo ? Enquête sur le dépistage du cancer du sein” – voir commentaires en ligne – aux éditions Max Milo. Elle partage aujourd’hui son temps entre les Cévennes et le Costa Rica.

En savoir plus:
  • Présentation du livre, par Rachel sur expertise citoyenne – Rachel sur Twitter.
  • Quand les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté, Formindep, oct 2014.
  • Commentaires d’acheteurs sur Amazon.

Un éditeur torpille l’écrivain Rachel Campergue à l’insu de son plein gré

Max Milo Editions: “provoquer à juste titre”

Déjà dans notre post How to use Self-Publishing to promote a Charity/Cause nous avions vu l’écrivain Judith Barrow dans l’obligation de devenir son propre éditeur afin de pouvoir publier son roman – basé sur des faits réels – Silent Trauma.

Max Milo éditions "Provoquer à juste titre"
Provoquer à juste titre

A-t-on trompé Rachel Campergue, auteure engagée, à l’insu de son plein gré? En lisant Les coulisses de No Mammo ou comment (presque) dégouter un auteur, je me suis dit: “purée, elle a bien morflé...” Le post Résolution de l’énigme nous en apprends plus encore.

Alors peut-être que tout ceci aidera No Mammo? – LE livre référence du droit à l’info objective sur le cancer du sein et les mammogrammes – à entrer encore plus dans la légende…
Sauf que nous préférons les histoires qui finissent bien…

Retrouvez et encouragez Rachel ainsi et son éditeur sur Twitter.

No Mammo ?

Livre enquête sur le dépistage du cancer du sein

No Mammo ? Enquête sur le Dépistage du Cancer du Sein
Rachel Campergue: Comment sont posées les questions? That is THE question…

Chaque année, au mois d’octobre, notre environnement se pare de rose et de placards innombrables appelant à partir en croisade contre le cancer du sein grâce à la mammographie.

  • Pourquoi une telle volonté des responsables de santé publique, des médecins, des associations ou des laboratoires?
  • Les femmes sont-elles réellement bien informées des risques qu’elles encourent en se soumettant à un tel dépistage?
  • Et les bénéfices qu’on leur fait miroiter existent-ils vraiment?

Révoltée par l’obstination des gynécologues à lui imposer la mammographie, Rachel Campergue a mené sa propre enquête.
Ce qu’elle découvre est effarant:

  • Infantilisant les femmes, les pouvoirs publics promeuvent la confusion entre prévention et dépistage.
  • Les médecins ne disposent pas des connaissances adéquates garantissant que les consentements qu’ils arrachent à leur patientes sont effectivement «informés».
  • Quant aux associations, elles sont les agents d’un business juteux qui profite avant tout aux fabriquants de biens de santé.

La conclusion de ce travail foisonnant, précis et non dénué d’humour, est sans appel: une mammographie n’équivaut pas à une vie sauvée, et, si vous choisissez d’en passer une tous les deux ans, faites-le en toute connaissance de cause.

Expertise citoyenne – les coulisees de No Mammo – le livre sur Amazon

Related Posts (in English):

On Flickr®