Réautorisation du Glyphosate

“La toxicité aiguë du glyphosate est très nettement moins élevée que celle de produits plus courants comme la caféine ou le sel de table” ~Monsanto~

Très attendu, le vote n’a finalement pas eu lieu le mercredi 25 octobre 2017, pour décider des conditions de renouvellement de la licence du glyphosate, herbicide controversé.

La Commission européenne, qui a proposé de renouveler son autorisation pour une durée de cinq à sept ans, a fait savoir qu’elle allait “réfléchir” après avoir pris note des positions des différentes délégations, précisant qu’une nouvelle date de réunion serait fixée “sous peu”. La proposition initiale de la Commission, faite l’été dernier, portait sur une période de réautorisation de dix ans.

Dessin via telerama newsletter.

Glyphosate : perturbateur européen ?

Stéphane Horel et Yves Bertheau sont les invités de “Dimanche, et après ?”, octobre 2017

Par Raphaël Bourgois, via france culture.

Le débat européen autour du glyphosate met en lumière un ensemble complexe de rapports de forces entre différents acteurs. Au-delà de la question environnementale et sanitaire, ce sont les relations qu’entretiennent science, industrie et politique qui doivent être questionnées.

En Savoir Plus

An Investigation
  1. The Manufacture of a Lie.
  2. A Denial of the State of the Science.
  3. The Interference of the United States.
  4. The Discreet but Major Gift to the Pesticides Lobby.

Monsanto Papers, la saga continue …

Stéphane Horel, Stéphane Foucart et Nadine Lauverjat sont les invités de “cause à effets”, octobre 2017

Par Aurélie Luneau, via france culture.

À l’heure où la controverse sur le glyphosate soulève débats et questions de santé de publique, en Europe, et que les témoignages de victimes s’accumulent, que nous réservent encore les Monsanto Papers ?

En Savoir Plus

Le Glyphosate est un Scandale Sanitaire, Politique, Economique, Humain et Social

Le Pr Charles Sultan est l’invité de 7h50 France Bleu Hérault, septembre 2017

Par Claire Moutarde, via francebleu.fr.

Pédiatre en endocrinologie, consultant au CHU de Montpellier, le Pr Charles Sultan qui se bat depuis 30 ans sur les effets des pesticides sur la santé des enfants dénonce la non interdiction du glyphosate.

Que penser de la décision prise à Bruxelles pour tenter de définir les perturbateurs endocriniens ?

“On a franchi un pas significatif”… “On est dans une dynamique”…
~Patrick Levy~ , Médecin-Conseil de l’Union des Industries Chimiques

Votée hier par les Etats de l’UE, la définition des perturbateurs endocriniens hésite encore entre soumission aux lobbys et protection des populations européennes.

Source : Questions sur les perturbateurs endocriniens après leur vote européen, France Inter, Le téléphone sonne du mercredi 5 juillet 2017.

Les invités de l’émission LE TÉLÉPHONE SONNE

  • Stéphane Horel
    journaliste indépendante, documentariste
  • Pascal Durand
    Vice-président du groupe Verts-ALE au Parlement européen. Ancien avocat.
  • Patrick Levy
    Médecin-Conseil de l’Union des Industries Chimiques.

Quelques Tweets

Perturbateurs endocriniens : la proposition de la Commission Européenne est très insuffisante et constitue un recul

Engager dès maintenant une réflexion globale pour la mise en place d’une classification des perturbateurs endocriniens ambitieux

La Commission européenne envisage de soumettre ce mercredi 21 décembre sa proposition de critères d’identification des perturbateurs endocriniens dans les pesticides. Cette proposition est inacceptable.

Ségolène Royal rappelle l’engagement de la France pour protéger la santé de nos concitoyens et de notre environnement ; Ségolène Royal a fait adopter la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens en avril 2014. La France s’est associée à la Suède pour mettre la Commission européenne devant ses responsabilités.

Dernièrement, un appel de 100 scientifiques spécialistes du sujet a été publié dans le journal Le Monde, et repris largement par les médias, intitulé “Halte à la manipulation de la science !”, et qui rappelle que “jamais l’humanité n’a été confrontée à un fardeau aussi important de maladies en lien avec le système hormonal”.

Perturbateurs endocriniens : Ségolène Royal estime que la proposition de la Commission européenne est très insuffisante et constitue un recul, developpement-durable.gouv, France Écologie Énergie, 20 décembre 2016.

Ségolène Royal tient à rappeler les résultats de l’étude menée par l’agence nationale de santé publique, publiés au début du mois de décembre, qui montrent qu’on trouve des perturbateurs endocriniens (tels que le Bisphénol A et des pesticides) chez la totalité des femmes enceintes.

Ségolène Royal a demandé ce jour par courrier au président de la Commission européenne d’engager dès maintenant une réflexion globale pour la mise en place d’une classification des perturbateurs endocriniens ambitieux (qu’ils soient avérés, présumés ou suspectés).

Elle rappelle que l’Union européenne avait pris cet engagement dans le cadre du septième Programme d’action pour l’environnement

Les perturbateurs endocriniens et la Commission Européenne

Perturbateurs endocriniens : ultimes manœuvres à Bruxelles des scientifiques liés à l’industrie

Pour limiter la réglementation, les géants de la chimie et des pesticides tentent d’imposer une critère de “puissance” des polluants chimiques.

Les eurodéputés contaminés au glyphosate

Le taux de glyphosate moyen présent dans les urines des eurodéputés est 17 fois plus élevé que la normale

Les eurodéputés contaminés au glyphosate, EurActiv, May 13, 2016.

” À quelques jours du vote des États membres sur le glyphosate, des tests réalisés sur 48 eurodéputés révèlent que leurs urines contiennent un taux parfois 35 fois supérieur au seuil limite.

“Tous les participants avaient du glyphosate dans les urines, et ce, dans des proportions élevées.

La moyenne du taux de glyphosate dans l’urine des députés européens est de 1,7 microgrammes/litre alors que la norme d’eau potable européenne est de 0,1 microgrammes/litre. “

conclut le laboratoire Biocheck de Leipzig, qui a effectué le test sur 48 députés du Parlement européen, tous sexes et tous partis confondus. Au total, 13 pays sont représentés, dont la Belgique, la République tchèque, la France, la Hongrie, l’Espagne, la Finlande et l’Italie, entre autres.

Uriner dans un tube et pisser dans un violon, histoire de la réautorisation du glyphosate en Europe, huffingtonpost, 18/05/2016.

Cette opération coup de poing, lancée par une dizaine d’eurodéputés, révèle que le taux de glyphosate moyen présent dans les urines des eurodéputés est 17 fois plus élevé que la normale. ” …

… lisez l’entièreté de l’article sur EurActiv.

Pesticides : le laxisme de l’Europe épinglé

Bruxelles fait face à des critiques de plus en plus fortes pour son laxisme dans la régulation des substances toxiques

Au sein même des instances européennes, Bruxelles fait face à des critiques de plus en plus fortes pour son laxisme dans la régulation des substances toxiques.

C’est une nouvelle pièce à charge dans le lourd dossier des pesticides. Dans une décision datée du 18 février, le médiateur européen recadre sèchement la Commission de Bruxelles, pour son laxisme en matière d’autorisation de mise sur le marché des produits phytosanitaires. Elle lui fixe un délai de deux ans pour remettre un rapport sur la mise en place de nouvelles pratiques.

En savoir plus

Perturbateurs endocriniens: les lobbies nuisent-ils gravement à la santé?

ICI L’EUROPE, avec Stephane Horel, 2015

Une émission présentée par Caroline de Camaret avec Stephane Horel. Production : Isabelle Romero. Vidéo publiée le 11 novembre 2015 par FRANCE 24.

En savoir plus

  • Après le scandale Volkswagen, une nouvelle polémique de santé publique touche l’Europe : les perturbateurs endocriniens. Ces substances chimiques sont présentes dans de nombreux objets de consommation courante : plastiques, résidus de pesticides sur les fruits et légumes, OGM, cosmétiques, lunettes, semelles de chaussures… Ces perturbateurs interagissent avec le système hormonal et seraient responsables de l’augmentation de certains cancers, selon des associations impliquées dans les problèmes de santé liés à l’environnement. L’Union européenne, très en avance sur la détection des substances toxiques, est accusée d’avoir repoussé la réglementation les concernant sous la pression des lobbies.
  • Regardez ces vidéos BPA et pesticides sur notre chaine YouTube.